traitement des étourdissements Traitement
des étourdissements 

Les étourdissements et les vertiges provoquent une sensation désagréable de déséquilibre pouvant parfois s’accompagner de nausées et de vomissements. Ils peuvent être plus ou moins sévères, fréquents ou non, intermittents ou permanents, et peuvent être causés par une variété de maladies et de troubles. Pour déterminer la cause, le physiothérapeute procédera à un examen clinique complet et s’intéressera aux caractéristiques du vertige, à son apparition (ancienne, récente, brutale ou progressive), à sa fréquence et aux symptômes associés (acouphènes, douleurs, migraine, etc.) et aux antécédents médicaux. Avec certaines manœuvres, le physiothérapeute pourra déterminer si la cause des étourdissements peut être traitée en physiothérapie ou si une consultation médicale est nécessaire.

La rééducation vestibulaire, l’approche crâniosacrée et un programme d’exercices peuvent vous aider dans le traitement des étourdissements.

Le Vertige Paroxystique Positionnel Bénin (VPPB)

Le VPPB est responsable de 30% des vertiges. Ils sont de courte durée et sont provoqués par des changements de position. Le VPPB est deux fois plus fréquent chez la femme et la probabilité augmente après 55 ans. Il est souvent associé à l’ostéoporose, l’athérosclérose et le diabète. Il peut également être présent après un trauma sur la tête ou en concomitance avec d’autres pathologies vestibulaires (labyrinthite, maladie de Ménière). Après un épisode aigu, une personne sur deux peut avoir d’autres crises. Dans 80% des cas, les récidives arrivent dans la première année après le traitement. Certains facteurs augmentent toutefois les risques de récidive : être de sexe féminin, avoir eu 3 épisodes avant le premier traitement et avoir une apparition des vertiges après l’âge de  60 ans. Le VPPB est causé par la migration d’otoconies (ressemblant à des grains de riz) dans les canaux semi-circulaires de l’oreille interne. Les otoconies qui se sont déplacées dans les canaux semi-circulaires envoient un message au cerveau comme quoi la tête se déplace dans l’espace. Cependant, cette information ne concorde pas avec les informations venant des récepteurs du cou et des yeux. Cette discordance cause la sensation de vertige et les étourdissements. Le physiothérapeute qui pratique la rééducation vestibulaire procède à des mobilisations de la tête pour favoriser le retour des otoconies à leur emplacement normal et vous montre comment vous traiter à la maison. Ce traitement est simple, rapide et s’avère très efficace. Ce vertige est appelé positionnel parce qu’il se produit lors de mouvements de la tête. On le définit de paroxystique parce qu’il débute avec des vertiges très intenses lors de la crise initiale qui dure environ 24h. On se retrouve très souvent avec une incapacité à fonctionner la première journée. Il est fréquent d’avoir des vomissements lors de cette crise. Par la suite, les vertiges sont plus légers, de l’ordre de quelques secondes à 1 minute, et sont associés avec des mouvements de la tête. On le dit bénin parce qu’il se traite facilement en physiothérapie par des manœuvres et des exercices. La condition progresse très rapidement en seulement quelques traitements.

Certaines causes des étourdissements et vertiges

• Baisse passagère de la tension artérielle
• Faiblesse due à une maladie infectieuse
– Grippe, gastro-entérite, rhume, etc.
Allergie
• Stress et anxiété
• Consommation
– Tabac, alcool, drogues ou médicaments.
Hypoglycémie
• Fatigue passagère
• Effets secondaires liés à la prise d’un médicament
• Atteinte de l’oreille interne
– Infection, maladie de Ménière, Vertige Positionnel Paroxystique Bénin (VPPB).
Atteinte des nerfs crâniens qui transmettent l’information – Neurinome acoustique, névrite.
Atteinte des centres cérébraux responsables de la proprioception – Ischémie (AVC), lésion inflammatoire (sclérose en plaques), tumeur, etc.

Quels sont les symptômes les plus fréquents?

• Vertiges lors des changements de position
• Sensation de «tête qui tourne»
• Sensation de perte d’équilibre
• Impression que les murs bougent autour de nous
• Nausée ou vomissement

Le site internet:PhysiothérapieSuivre un lien ajouté manuellement