Mal de cou

Le terme cervicalgie est utilisé dans le monde médical pour désigner une douleur au cou. Le cou est composé d’un ensemble de sept vertèbres cervicales (C1 à C7), d’où émergent des nerfs rachidiens, et de disques intervertébraux qui séparent les vertèbres. Il comporte aussi une abondance de muscles qui nous permettent de le stabiliser et de le bouger. Chacune de ces structures a le potentiel d’entraîner un mal de cou.

En effet, les causes de cervicalgie sont nombreuses. Les plus communes sont les traumatismes au cou, comme l’entorse cervicale ou le coup de fouet (whiplash), la hernie discale, l’arthrose cervicale, la radiculopathie (inflammation d’une racine nerveuse cervicale), les raideurs et les instabilités articulaires. Les mauvaises postures répétées du quotidien sont d’autres causes sous-jacentes à prendre en considération. Les cervicalgies chroniques sont aussi souvent associées aux maux de tête.

Le physiothérapeute procédera à un examen clinique détaillé afin de mettre en lumière la cause de votre douleur et de planifier son plan d’intervention. Cette démarche systématique lui permet de choisir dans son coffre à outils les meilleures techniques pour traiter votre problème. L’approche de physiothérapie regroupe des mobilisations et des manipulations articulaires, des techniques de relâchement musculaire et myofascial, des mobilisations du système neural, des exercices et des conseils posturaux ainsi qu’une prescription d’exercices personnalisés. Certaines modalités électriques peuvent être utilisées pour aider à gérer la phase inflammatoire d’une blessure.

Un des rôles importants de votre physiothérapeute est de veiller à ce que vous compreniez d’où provient votre douleur afin de s’assurer de votre collaboration pour une guérison la plus rapide possible. Consultez un de nos professionnels pour vous aider à reprendre votre vie active.