physiothérapie pédiatrique PHYSIOTHÉRAPIE
PÉDIATRIQUE

La physiothérapie pédiatrique consiste à évaluer et traiter les atteintes musculo-squelettiques et neurologiques des bébés, des enfants et des adolescents, en visant un développement symétrique et harmonieux des habiletés motrices (rouler, ramper, marcher, sauter, courir, etc.).

Technique utilisée
Plusieurs techniques manuelles sont utilisées et peuvent être enseignées aux parents. Des exercices sous forme de jeux sont aussi utilisés en traitement et peuvent aussi être enseignés aux parents afin d’accélérer la réadaptation.

Les symptômes courants pouvant être traités

• Torticolis – Congénital ou acquis.
• Plagiocéphalie – Tête plate chez le bébé.
Troubles de développement moteur
• Asymétrie de mouvements aux bras ou aux jambes
• Troubles de la démarche –
Marche sur la pointe des pieds, pieds vers l’intérieur.
Troubles de la coordination et de l’équilibre
• Trouble du tonus –
Hypotonie (enfant mou) ou hypertonie.
Douleurs de croissance
• Blessures musculo-squelettiques –
Fracture, entorse, Osgood-Schalter, syndrome fémoro-rotulien, luxation congénitale de hanche, etc.

LE JEU

C’EST L’ENTRAÎNEMENT

DES ENFANTS!

LE JEU

C’EST L’ENTRAÎNEMENT

DES ENFANTS!

Les réponses à vos questions

Dès la naissance, suite à une évaluation avec un physiothérapeute.

Vous pouvez consulter dès que vous êtes inquiet du développement de votre enfant ou de sa posture. Une référence médicale n’est pas nécessaire pour voir un physiothérapeute.
• Lorsque vous remarquez un aplatissement de la tête de votre enfant.
• Lorsque vous notez que votre enfant utilise toujours plus une main ou une jambe par rapport à l’autre.

• Lorsque vous notez des difficultés dans l’acquisition des étapes de développement moteur:
• Ne soulève pas ou difficilement sa tête sur le ventre et assis à 3 mois
• Tient toujours ses poings fermés à 4 mois
• Ne roule pas sur lui-même à 7 mois
• Ne se tient pas assis à 8 mois (ou garde le dos rond, les jambes étendues devant lui)
• Ne rampe pas à 8 mois
• Ne marche pas à 4 pattes à 10 mois
• Ne marche pas à 15 mois

• Lorsque vous notez que votre enfant se tient sur la pointe des pieds en étant debout.
• Lorsque votre enfant tombe fréquemment après plusieurs mois de marche indépendante.

Le site internet:PathologiesSuivre un lien ajouté manuellement