Physio-oncologie

La physio-oncologie consiste en une approche s’adressant aux personnes souffrant de cancer et qui présentent des restrictions fonctionnelles. Le maintien des capacités physiques tout au long des traitements reliés au cancer aide à maintenir une qualité de vie. Votre physiothérapeute vous offrira des soins personnalisés afin de vous permettre de récupérer votre quotidien sans douleur.

Les sources de douleur en lien avec la maladie du cancer et les traitements sont multiples. Il faut donc bien définir l’origine de celles-ci et voir si elles relèvent du système musculo-squelettique. La prise en charge d’un patient atteint de cancer en physiothérapie se doit d’être globale et sécuritaire pour atteindre les objectifs qui lui tiennent à cœur. Ensemble, avec le physiothérapeute, ils forment une équipe pour bien traverser cette période difficile et ensuite la mettre derrière lui.

Technique utilisée
Différentes modalités de traitement comme les techniques de thérapie manuelle, la thérapie myofasciale ou encore des techniques de massage sont utilisées de façon sécuritaire et sont adaptées à chacun. De plus, il est important d’intégrer un programme d’exercices pour favoriser la récupération à long terme dans un cadre de physio-oncologie.

Les symptômes courants pouvant être traités en physio-oncologie

• Le lymphœdème – Enflure d’un membre en lien avec une mauvaise circulation.
• Les adhérences cicatricielles causant une limitation du mouvement
• La douleur et la fatigue
• Les raideurs musculaires et articulaires
• La perte de masse musculaire due au manque de mobilité
• Les mauvaises postures et la crainte de bouger
• La perte d’autonomie et d’équilibre

LE MOUVEMENT

c’est la vie!

LE MOUVEMENT

c’est la vie!

Les réponses à vos questions

Oui, mais le physiothérapeute ajustera son plan de traitement en fonction de votre condition.

Tout à fait. Votre physiothérapeute pourra vous indiquer les bons exercices pour vous aider à récupérer. De plus, le travail manuel des tissus mous durant la phase de guérison aide à améliorer la flexibilité et la mobilité de celui-ci.

Oui. Le physiothérapeute vous conseillera si vous avez besoin d’une aide technique comme une canne ou une marchette et vous enseignera comment l’utiliser. De plus, un enseignement sur le principe de conservation d’énergie pourrait vous aider, ainsi que l’enseignement d’un programme d’exercices simples visant à améliorer vos capacités.

Lier vers : PathologiesSuivre un lien ajouté manuellement