Infos santé > Ostéoporose

Ostéoporose

Qu’est-ce que l’ostéoporose?

L’ostéoporose est un problème de santé affectant la solidité structurelle des os. Cette problématique entraîne une diminution de l’absorption du calcium, ce qui cause une atrophie et une raréfaction des zones périphériques osseuses. C’est-à-dire un amincissement de la couche osseuse externe. Il en résulte des microfractures (fissurations) de l’os. Cette diminution de la solidité des os augmente ainsi le risque de fractures lors de traumas importants tels que des chutes.

L’ostéoporose est fréquemment rencontrée chez les femmes post-ménopausées, en raison du déficit en estrogène qui induit une augmentation de la résorption osseuse. En d’autres termes, le rythme de perte osseuse est augmenté après la ménopause, ce qui diminue la masse osseuse corporelle. À titre de comparaison, le rythme moyen de perte osseuse qui se situe autour de 0,3% par an augmente autour de 2 à 3% par an pendant la ménopause (1).

Plusieurs facteurs peuvent contribuer au développement de l’ostéoporose et en accentuer les effets. L’ostéoporose se développe si le pic de masse osseuse n’est pas optimal à la mi-quarantaine, si la résorption osseuse est excessive et cause une perte de la masse osseuse et des dommages structurels importants ou encore si la formation osseuse est insuffisante.

Il est cependant possible de prévenir l’ostéoporose, ou du moins de ralentir sa progression. Pour cela, une bonne hygiène de vie avec une alimentation saine et de l’activité physique est primordiale. Le but est de maximiser le pic de masse osseuse, afin d’en avoir une réserve suffisante.

Parmi les facteurs de risque modifiables, on note (2) :

  • Indice de masse corporelle faible ou élevé
  • Tabagisme
  • Alcoolisme (plus de 3 verres/jour)
  • Faible apport en calcium
  • Carence en vitamine D
  • Faible activité physique

L’activité physique est très importante pour prévenir l’ostéoporose. Elle aide à former les os et à les maintenir en santé. Elle améliore la force musculaire, la posture, l’équilibre et la coordination, et elle réduit l’incidence de chute et de fracture. De plus, elle procure une sensation de bien-être tout en améliorant la qualité de vie en général.

L’activité physique permet également un remodelage de l’os selon le stress mécanique appliqué. Lorsque l’os est soumis à une force, le corps réagit en augmentant le dépôt de calcium aux sites plus à risque. Il est donc possible de stimuler le dépôt de calcium sur les sites vulnérables en ciblant des activités de mise en charge et ainsi réduire les risques d’ostéoporose. De ce fait, les études suggèrent des activités en mise en charge, mais avec des impacts faibles à modérés selon la sévérité de l’atteinte. Des activités telles que la marche et le Tai-Chi en sont de bons exemples.

L’exercice a également des effets positifs sur l’état hormonal. Il entraîne une augmentation de la libération d’œstrogènes, ce qui permet une meilleure absorption du calcium.

Soyez actifs et éloignez les risques de souffrir d’ostéoporose!

Références :

  1. LeMessurier, J., et al.
  2. Lindsay, R. and F. Cosman

http://www.osteoporosecanada.ca/