Traitement du vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB)

Le vertige positionnel paroxystique bénin est la cause la plus répandue de vertiges. Il se caractérise par une apparition lors de certains mouvements précis du corps ou de la tête. Il est bref et disparaît complètement. Il est souvent ressenti lors de changements de position, par exemple lorsque nous sommes couché dans notre lit. Le vertige cause des étourdissements, parfois des nausées et des vomissements, et est généralement très intense.

Le VPPB est causé par un dérangement du système vestibulaire, situé dans l’oreille interne. De petits cristaux (les otolithes) se détachent de leur structure et vont se loger dans l’un des canaux semi-circulaires.

Le traitement consiste d’abord à éliminer toutes les autres causes possibles d’étourdissements et à confirmer le diagnostic de VPPB. Il s’agit ensuite de déterminer quel canal est atteint et de quel côté. Par la suite, le physiothérapeute applique une technique appelée « manœuvre d’Epley » (dans la majorité des cas) dans le but de repositionner les cristaux au bon endroit dans l’oreille interne, ce qui aura pour effet de faire diminuer de façon significative, ou cesser, les vertiges.

La plupart du temps, la manœuvre d’Epley fonctionne très bien et très rapidement. Toutefois, quand certains cas n’évoluent pas aussi bien que prévu, une visite chez un médecin et en oto-rhino-laryngologie peut s’avérer nécessaire.

Le physiothérapeute vous enseignera comment faire la technique à la maison au besoin et vous donnera également des conseils pour éviter une récidive.